13 décembre 2010

Randonnées et Richesse floristique . PDIPR

  La richesse floristique est considérable et on admire des tapis incomparables . On trouve entre autres dans les prairies de fauche au printemps successivement, les crocus, jonquilles et narcisses, le vératre blanc l'été et la colchique en automne . Dans les pâturages complémentaires aux graminées et légumineuses on trouve, le pâturin des prés, la brise intermédiaire, la flouve odorante, ainsi que la fléole, l'ivraie vivace, la gentiane champêtre, l'oeillet des bois etc. Le perce neige, l'anémone et la digitale sont visibles... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2010

Aurelle Verlac, Paradis de la randonnée ; oui, et comment !!…

Pour rappel, cette immense commune  est constituée de 5 anciens villages  et d'une bonne vingtaine de hameaux tous reliés entre eux par des chemins séculaires, chargés d'histoire, c'est une vraie toile d'araignée de plus de 200 kms . Cette commune fait aussi le lien entre la vallée du Lot et le plateau de l'Aubrac avec sa composante Lozerienne et Cantalouse . Pour apprécier à sa juste valeur le pays d'Aurelle Verlac, il faut bien évidemment en parcourir les chemins, et en suivre les rivières . Le long des... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2010

Le village d’Aurelle, l’Eglise d’Aurelle

  Centre de l'ancienne terre, le village d'Aurelle est abandonné depuis 1948 . Aurelle reste le lieu sanctuaire  le plus représentatif du haut Rouergue . Ici même, une civilisation rurale venant du fond des âges disparaît et s'efface de nos mémoires . Cette rencontre avec l'ancien monde pourtant si proche, a quelque chose de magique . A Aurelle, on devient tout autre . Aurelle a une âme, on colle tout de suite à l'ambiance quasi mystique de cette ruralité à fleur de peau . Difficile de ne pas imaginer un instant... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2010

Les mouvements de population,

  Jusqu'au milieu du XIX siècle, de nombreux habitants de la commune émigraient temporairement dans le midi  Languedocien, exerçant surtout les métiers de faucheur, moissonneur, ou scieur de long . Dans la seconde moitié du siècle, ils prirent l'habitude de monter à Paris . La colonie des habitants d'Aurelle Verlac composée en partie de bougnats limonadiers devint assez importante au début du siècle pour que la constitution d'une amicale fût possible, et elle fût créée en 1926 . Le village d'Aurelle Verlac reste... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2010

Les burons

Les burons sont à l'Aubrac ce que les mazucs sont à l'Auvergne ; lorsque le randonneur découvre l'Aubrac basaltique, le haut plateau, l'Aubrac des ruisseaux et des drailles, il aperçoit à travers les immenses pâturages cernés d'interminables cordons de pierres grises ou de barbelés, un habitat dispersé, à moitié enterré et trapu . Ce sont les burons, souvent accompagnés d'un bâtiment plus petit qui servait de porcherie . Ces bâtiments étaient construits sur chaque montagne de traite pour le logement du personnel de l'estive et pour... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2010

L’agriculture,

Longtemps, la polyculture fut la base de l'économie, dominée par les ovins et le seigle . Aujourd'hui, lui a été substitué une spécialisation totale dans l'élevage  bovin semi-extensif à base de race aubrac, aubrac charolaise, et, depuis peu, limousine . Aujourd'hui, plusieurs éleveurs développent un élevage spécifiquement aubrac, animant avec passion l'union Aubrac et recevant de nombreux prix dans les concours régionaux et nationaux. Le nombre d'exploitants a fortement diminué, il est passé de 166 en 1866, à 60... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2010

La commune d’Aurelle Verlac .

La commune d'Aurelle Verlac est comme qui dirait un immense balcon incliné de 55 kilomètres carrés orienté au sud et dominant la vallée du Lot . Le caractère très montagnard du haut de la commune, du sommet de l'Aubrac aveyronnais nommé Cazalet avec ses 1463mètres, contraste  avec sa partie basse au climat doux et moins vanté avec le Minié bas et ses 500 métres d'altitude . Cet immense espace est aussi sculpté très profondément du nord au sud par des rivières torrentueuse et  mystérieuses appelées boralde. ... [Lire la suite]
Posté par PierreMazes à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :